atténuation définition définition

  

Rechercher :
        A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z   -    0  1  2  3  4  5  6  7  8  9

Besoin d'informations complémentaires, contactez nous !




ATTéNUATION :

(Affaiblissement).
Grandeur propre à un conducteur dépendant de sa section et de sa longueur expliquant l'atténuation d'un signal électrique.
Exemple d'une section de câble, exprimée en mm sur une paire de cuivre téléphonique, pour la bande de fréquence des 300 Khz (Adsl):
. Pour 4/10 (0.4 mm) : 15 dB (rapport entre un niveau de signal et celui du bruit).
. Pour 5/10 : 12,4 dB
. Pour 6/10 : 10,3 dB
. Pour 8/10 : 7,9 dB.

Désigne donc la perte d'intensité d'un signal sonore durant son existence (ou chemin parcouru). Elle est la conséquence naturelle d'une transmission de signal sur n'importe quel support. C'est la différence de puissance du signal entre 2 points. L'atténuation limite la longueur du câblage réseau sur lequel un message peut être envoyé. Elle est quantifiée en décibels (dB). L'atténuation linéique d'un fibre optique correspond à un minimum d'absorption d'énergie par le matériau de la fibre. (Cf interférence, coaxial, Affaiblissement de réflexion, Fibre optique, Bnc, Dslam, Bas, Adsl, Nra, Db).