ATM définition définition

  

Rechercher :
        A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z   -    0  1  2  3  4  5  6  7  8  9

Besoin d'informations complémentaires, contactez nous !




ATM :

(Asynchronous Transfert Mode).
Protocole réseau de niveau 2 à commutation de cellules, ayant pour objectif de multiplexer différents flots de données sur un même lien utilisant une technique de type TDM. Les cellules d'information, de longueur fixe (48 octets de données et 5 octets d'en-tête) sont envoyées de manière asynchrone, en fonction des différentes données à transmettre, mais sont insérées dans le flux de données synchrones d'un protocole de niveau inférieur pour leur transport. De base, les services ATM sont orientés connexion et totalement indépendants de la nature des informations véhiculées : voix, données, images. De par leur nature (temps de propagation du signal réduit, haut débit, qualité de service, orienté connexion), les réseaux ATM sont particulièrement bien adaptés au transport de la voix.
La technique dans ATM a été bien conçue pour transporter le parole téléphonique de type G.711 à 64 Kbit/s. Les 48 octets de données de la trame sont donc remplis en 48 fois 125 µs, i.e en 6ms, étant très acceptable, même avec l'écho et un temps de transit devant rester inférieur à 28 ms. ATM étant un protocole réseau fonctionnant en mode connecté, il permet d'établir un chemin virtuel entre client et serveur pour réaliser la connexion. (Cf G-Pon, G.729, G.703, G.704, Mpls, Ces, Aal1, Aal2, Pvc, Svc, Sonet, Frame Relay, Adsl, X.25, Hec, Fec, Overhead, Vdsl, Xdsl, Câblo-opérateur, Rsvp).